Craponne • Des voeux – légèrement – chahutés

Vendredi 12 janvier, devant un public nombreux et dans une salle Rébuffat particulièrement moderne et accueillante, le maire, Alain Galliano, a présenté ses voeux à la population craponnoise.

La salle Rébuffat se remplit à l'occasion des vœux du maire, vendredi 12 janvier 2018 • Photo thiate.fr

 

Comme toujours, le maire utilise la technique conférencière dite de l’entonnoir en déclinant ses propres points de vue de l’International puis de l’Europe, de la France, de la Métropole pour terminer, en dernier lieu, de Craponne. À l’aune de son - très probable - dernier mandat, Alain Galliano a insisté sur les taux d’imposition locaux qui n’ont pas augmenté en quinze années consécutives et sur sa volonté de maîtriser l’endettement de la commune durant la dernière partie de son mandat.

Chahuté par des parents d'élèves lors de ses interventions à propos de la vie scolaire et notamment des rythmes hebdomadaires partagés entre 4 jours ou 4 jours et demi, Alain Galliano a continué son intervention en insistant sur l'inauguration du nouveau bâtiment de l’école Soupault, le 26 janvier prochain et le montant des travaux de ce dernier atteignant deux millions d’euros.

En matière de voirie, 2018 verra l’aménagement des abords de l’avenue Édouard Millaud entre la Tourette et Intermarché ; la sécurisation et la mise en place de trottoirs sur les secteurs manquants de la Voie Romaine et la réduction de la vitesse des véhicules dans certaines rues. Les seniors ne sont pas oubliés avec la rénovation de la “résidence-autonomie” Saint-Éxupéry pour un montant de deux millions d’euros et le service de minibus municipal dont les cadencements ont été renforcés. Pour la jeunesse, un city-stade sortira de terre en 2018 et la première “boîte-à-livres”, implantée place de la Mairie, va voir la naissance... d’une deuxième boîte-à-livres.

Deux grands projets sont encore à noter pour cette nouvelle année, d’abord l’organisation des cent ans de l’armistice de la première Guerre Mondiale et la refonte complète du site internet de la commune.

• Olivier Gros-Chevallier

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz