Francheville •  Le PLU-H est adopté à la majorité

La commune de Francheville a adopté, à la majorité, lors du conseil municipal du jeudi 14 décembre, le PLU-H de la Métropole de Lyon.

Plan de zonage du nouveau PLU-H de Francheville • Visuel Métropole de Lyon

 

Francheville a été reconnue par la Métropole de Lyon comme ville à forte dominante naturelle. 52 % d’espaces non urbanisés composent la commune. Pour préserver ses espaces naturels et paysagers, la ville devra poursuivre son développement de manière maîtrisée particulièrement au Bourg, au Chater et dans le quartier de Bel Air. La municipalité a fait savoir qu’elle souhaitait également que ce développement se fasse toujours dans le respect de l’identité de chaque quartier.

Francheville devra également renforcer ses secteurs d’activités économiques existants, assurer le bon fonctionnement du pôle de Taffignon et pérenniser les commerces et services de proximité dans le centre des quartiers. Autres objectifs : développer le logement pour tous et accompagner le développement des tènements à forts enjeux. Le terrain Auriva Élevage (ancien Ucear) devrait y voir s’installer logements, commerces et espaces publics. Quant au devenir du site d’Antoine Charial, le maire souhaite lui conserver sa vocation économique et de santé.

Ces évolutions devront s’articuler autour des projets routiers à venir à savoir l’Anneau des sciences, le pôle multimodal d’Alaï et le prolongement de la voie douce Leol.

Le PLU-H sera soumis à une enquête publique en avril 2018. Les habitants pourront alors émettre leurs remarques avant l’approbation du Conseil métropolitain entre novembre et décembre pour une application au premier semestre 2019.

• La Rédaction

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz