Vaugneray • Trinley Thayé Dorjé, 17e Karmapa de la lignée Karma Kagyu, a béni le centre de méditation des Grandes Terres

Sous le soleil très chaud de ce mardi après-midi, une soixantaine d'initiés  a attendu patiemment  la venue du chef spirituel bouddhiste venu bénir la salle de l'association Les Grandes Terres à Vaugneray. Une arrivée tenue quasiment secrète que Robert Decassou, l'un des membres de l'association explique : "notre salle n'est pas très grande et si nous avions annoncé sa venue, nous risquions de ne pouvoir satisfaire un certain nombre de personnes qui auraient dû rester dehors".

Aux alentours de 17h,  près de la statue de Gambopa,  (1079-1153),  médecin de Dakpo, disciple du célèbre yogi et poète Milarépa, que Pedro Diaz, présent lors de cette cérémonie, a sculpté il y a quelques années, le Karmapa a pris place dans son fauteuil, entouré de plusieurs moines bouddhistes vêtus de leur robe traditionnelle bordeaux et safran et il a dispensé son enseignement à l'assemblée, avant de partager, avec elle, une séance de méditation. Avant son départ, deux heures plus tard,  il a béni la salle et les écharpes blanches ainsi que les objets personnels des membres des Grandes Terres.

En vidéo, les temps forts de cette après-midi, riche en émotion.

À suivre histoire et témoignages en photos

• Laurence Saccu

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz